Philippe Pouletty | Truffle Capital

Philippe Pouletty | Truffle Capital

Ancien chercheur de Stanford, Philippe Pouletty (page Philippe-pouletty.com) a breveté une trentaine de découvertes à titre personnel à l'échelle mondiale. Ce spécialiste en immunologie jouit par ailleurs d’une imposante renommée auprès de cet établissement. Spécialiste de la biologie moléculaire, Philippe Pouletty a notamment présenté une nouvelle méthode d’amplification de gènes. Le médecin a par ailleurs entamé sa carrière dans le milieu de la recherche au département Medical Microbiology de Stanford. Au fil des années, Truffle Capital a aidé financièrement environ 60 établissements avant-gardistes dans l'univers de la recherche scientifique. La compagnie a entre autres donné les moyens de former plus d’un millier d’emplois.

La structure de Truffle Capital sous la direction du médecin

Spécialisée dans la biotechnologie, Truffle Capital constitue surtout des spins off de laboratoires affiliés à des universités reconnues à l'échelle mondiale. L'homme d'affaires et son équipe créent la majorité des entreprises financées par l'investisseur. Dans le secteur de la recherche scientifique, Philippe Pouletty se révèle principalement réputé pour être le cofondateur et l'administrateur de Truffle Capital SAS. Cette société de gestion de fonds de capital-risque a été établie en 2001. L'associé fondateur de Truffle Capital Philippe Pouletty s'engage entre autres au niveau du secteur R&D ainsi que du suivi de la propriété industrielle. Pour perfectionner l'organisation de la compagnie, le médecin met également sur pied l'équipe de managers ainsi que le conseil d’administration.

Nominations et fonctions en dehors de l'univers de la recherche

Ancien étudiant de l’Institut Pasteur, Philippe Pouletty encourage différentes manifestations aidant à promouvoir l'univers de la recherche scientifique et de l’entrepreneuriat. L'entrepreneur est par ailleurs nommé président honoraire de France Biotech à partir de 2009. Entre 2001 et 2009, le chercheur a été directeur de l’association des professionnels français évoluant dans l'univers de la biotechnologie, France Biotech. L'entrepreneur a été désigné pour quatre mandats d'affilée étant donné sa grande passion pour cette branche. Dans le but de dynamiser les enseignes innovantes à l'échelle internationale, Philippe Pouletty a entre autres collaboré avec le gérant de Microsoft entre 2005 et 2010. Ces diverses associations témoignent de ses projets en faveur de la recherche et de la créativité.

Établissements financés via le portefeuille Truffle Capital

De 2009 à 2010, Philippe Pouletty se trouve être l'administrateur intérimaire de Theradiag. Rattaché à Truffle Capital dès 2003, le centre de recherche spécialiste en diagnostic se révèle introduit en bourse courant 2012. Le centre de recherche Neovacs est coté en bourse en 2010 grâce à son aspect intéressant. Cet établissement a été institué par Truffle Capital en 2003 dans le but d'élaborer des soins contre les pathologies auto-immunes. Courant 2015, la startup Pilosciences a été fermée de la même manière que le centre de recherche Cytomics, consacré aux substances antifongiques. Philippe Pouletty s’est entre autres concentré sur l'univers de la dermocosmétique via cette compagnie constituée courant 2011. Le fonds de capital-risque Truffle Capital contribue aux travaux sur les tumeurs du sein et de la thyroïde depuis 2005 à travers l'entreprise Théraclion. La startup développe et commercialise de nouveaux genres de traitement par ultrason.

Les formations suivies par le médecin avant d'intégrer le domaine de la recherche

Philippe Pouletty a eu l’opportunité d’enrichir considérablement ses compétences en matière d'immunologie au sein de l’hôpital Saint-Louis. Il a par ailleurs décroché une bourse de l’INSERM dédiée à ce domaine pendant son internat. Le chercheur se fait vite remarquer au sein de l’université de Stanford grâce à son expertise en biologie moléculaire. Au sein de cet établissement, l'ancien interne des hôpitaux est un protagoniste majeur du groupe de recherche se spécialisant dans cette discipline entre 1986 et 1988. Philippe Pouletty terminé sa formation à l’UPMC (université Pierre-et-Marie-Curie) courant 1981. Il a été admis à la faculté de médecine une fois son bac série C en poche.

Nos articles