Abilio Diniz, infatigable

Abilio Diniz, infatigable

Abilio Diniz (Visiter le site Lemonde.fr sur Abilio Diniz) cède un milliard de dollars d’actions au groupe Casino. Le PDG de Casino doit prendre le contrôle de GPA sept années plus tard. Casino contrôle GPA en 2012. C’est la désunion puis l'année suivante le départ d’Abilio Diniz de la présidence du conseil d’administration. GPA atteint sa stabilité financière juste après la crise et commence à discuter de collaboration avec Casino. Il affronte en effet la concurrence de Carrefour en terre brésilienne.

Au sein des cent personnes les plus influentes dans le pays, on trouve l'entrepreneur, selon le magazine brésilien "Epoca". Ayant comme objectifs d’augmenter la performance des prestations publiques et de rendre compétitives les sociétés du pays, la Chambre de Politique et de Gestion, performance et compétitivité accueille Abilio Diniz durant l'année 2011. Bénéficiant d'une richesse évaluée à 3,7 milliards de dollars, l'entrepreneur est la dixième fortune du Brésil, d'après "Forbes". Dans son pays, l'une des personnes les plus charismatiques est Abilio Diniz.

Sportif, Abilio Diniz débute chaque jour par un entraînement sportif. Autrefois joueur de foot, il a aussi pratiqué la musculation et la capoeira. Le businessman est catholique pratiquant, il voue un culte à Sainte Rita, la patronne des situations désespérées. Abilio Diniz se revendique comme acteur d’un "capitalisme responsable", un courant fondé sur le continent américain et qui préconise le contentement et la motivation des employés dans les sociétés.

Une première grande surface créée dès la fin des années 1950

Le magasin familial s'appelle Pão de Açúcar, l'enseigne s’inspire du célèbre Pain de Sucre de Rio. Abilio Diniz s'entretient avec les créateurs de Carrefour au milieu des années 1970. Il prend exemple sur leur succès pour faire progresser son propre groupe. À la fin des années 50, son père comprend que l’avenir du commerce se fera par les supermarchés et le libre service. La boulangerie du père d’Abilio Diniz sera à l’origine du Groupe Pão de Açúcar (GPA).

Le retour sur le marché de la distribution

C'est à 78 ans qu'Abilio Diniz renoue avec le domaine de la distribution brésilienne, en compagnie d'un associé de choix. Abilio Diniz est nommé président du conseil d’administration de Brasil Foods, un géant de l'agroalimentaire en avril 2013. Fin 2014, la société d’investissement Peninsula, créée par les Diniz, rend publique son entrée au capital de Carrefour Brésil, à hauteur de 10 pour cent.

Nos articles